Archives pour la catégorie Peinture

Caverna Magica

Caverna Magica dans Peinture a31d1186a13db6cb0518d647e8b33f8e1

Hier j’étais au cinéma voir le magnifique film « La caverne des rêves perdus » de Werner Herzog, le  réalisateur allemand.
Un documentaire en 3D (3D qui n’a JAMAIS été autant justifiée), sur la grotte de Chauvet, découverte en Ardèche en 1994 par une équipe de scientifiques qui cherchaient des appels d’air dans la roche (espérant trouver une caverne), et qui abrite des dessins somptueux de lions, de mammouths, de chevaux, et le bas d’un corps de femme, une Vénus on ne peut plus émouvante, la première représentation humaine connue, qui n’est pas sans rappeller la fameuse Vénus de Willendorf:
250px-Venus_of_Willendorf_03 dans Peinture
Cette découverte est précieuse: elle remet en cause toute notre idée de l’histoire de la représentation comme un cheminement ascendant et lent vers la maitrise du dessin figuratif, en même temps qu’elle brouille notre conception de la durée et de l’espace.
Ce sont les plus vieilles peintures rupestres connues = 36 000ans.
Les hommes qui les ont peintes on utilisé l’irrégularité de la roche en pleine conscience pour donner une impression de relief et certaines figures sont répétées les unes sur les autres pour donner une illusion de mouvement, un procédé très semblable à celui de la cinématographie!
chauv001_04
Si c’était tout, mais il y a déjà une volonté de transcrire le relief même de l’animal dans le tracé, en ajoutant que tout est fait d’un seul trait et avec une grande justesse.
330px-Rhinoc%C3%A9ros_grotte_Chauvet
ours-des-cavernes_417
(un rhinocéros et un ours des cavernes)
C’est très sûrement l’unique fois qu’une équipe avec caméra sera autorisée à entrer dans la grotte, elle-même sublime (stalactites, stalagmites, toute pailletée) qui est interdite au public pour éviter ce qui est arrivé à Lascaux.
Chauvet-Pont-dArc-Cave
On profite des témoignages des scientifiques qui l’étudient, qui sont visiblement très émus, comme nous, et des gens de la région, un vieil homme incongru, ancien parfumeur, par exemple, qui nous explique ce que devait rendre olfactivement la grotte il y a 35000 ans. Hallucinant.
Herzog continue son petit jeu des cinq sens en interviewant un scientifique allemand qui a recréé une flûte datant de la même époque pour avoir une idée des possibilités mélodiques qu’elle offrait et avant tout, bien sûr, de ce que ces hommes avant nous ont entendu en matière de son.
Les scientifiques ont aussi trouvé dans la grotte des empreintes d’ours des cavernes, au sol et des griffures aux murs, des traces de loups, de hyènes, une multitude d’ossements et, comme si elle avait eue lieu hier, l’installation de ce qui devait servir de cérémonie rituelle (un crâne sur un socle surélevé, entouré de cendres).
Aux murs de la grotte, des traces noires parfaitement intactes, celles des torches frottées par ces mêmes hommes pour qu’elles demeurent allumées, il y a quelques dizaines de milliers d’années.
C’est une des choses les plus émouvantes et les plus belles que j’ai vue cette année, plus qu’un simple documentaire, un conte qui parle d’art et d’humanité, de notre place dans l’univers.
Ce voyage est accompagné d’une musique envoûtante signée Ernst Reijseger, qui rappelle Maurice Ohana.

peint_rupestre_chauvet61

(le mur des lions)

La bande-annonce américaine du film (je vous épargne la francaise qui est doublée et encore plus grandiloquente):

Image de prévisualisation YouTube

Voilà une image du site Ardéchois, dans lequel il faut imaginer ces mêmes animaux peints « en chair et en os »:

photo_vallon1

 

 

Victor Hugo et le Japon

Victor Hugo et le Japon dans Peinture hugo_dessin_souvenir_de_l_etang_du_bois_de_bellevue_1845_les_miserables_les_miz_comedie_musicale_musical

Je suis tombée à l’instant sur ce « Souvenir du bois de Bellevue » de Victor Hugo, datant de 1845, et ai été surprise de la fraternité heureuse avec l’oeuvre de Tohaku postée sur ce blog il y a quatre mois:

hasegawatohakupinetreesright dans Peinture

http://lespromesses.unblog.fr/2011/03/08/shorin-zu-foret-de-pins-hasegawa-tohaku-periode-momoyama-xvieme-s/

 

Shorin-zu (Forêt de pins) – Hasegawa Tohaku, période Momoyama, XVIème s.

hasegawatohakupinetreesright.jpg

Bacon/ Cash

microtatecrucifixiondetail.jpg

Image de prévisualisation YouTube

Blaise Cendrars

amadeomodigliani035.jpg

Bambou sous la pluie

bambousouslapluieestampeyichongdessinencresoie15411626.jpg



Les échos d'Altaïr |
starrynight |
Hatake sitraka |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mylifemystory
| Choupinette
| jess5593@mon blog