Put yourself into it ou la bataille contre la procrastination

La journée d’aujourd’hui devait être consacrée à la visite de ce joyau d’architecture brutaliste (sic) qu’est la Biblioteca Nacional de Buenos Aires.

Objectif: travailler et finir le storyboard sur lequel je bataille depuis plusieurs semaines et lire les pièces de théâtres de Roberto Arlt que j’ai achetées il y a peu.
Heureusement, ma sensibilité morbide (dixit une amie chère) me permet d’apprécier plus que tout les esthétiques industrielles, désaffectées ou en ayant l’air enfin tout ce qui est un peu glauque donc je suis ravie.

bibliotecanacionalyboca011.jpgbibliotecanacionalyboca010.jpgbibliotecanacionalyboca006.jpg

Malheureusement, la fameuse Biblioteca est close jusqu’au 7 février. J’ai donc tourné autour, ahurie, et pris quelques photos de cet ovni, avant décider de repartir, en radiotaxi cette fois, direction la Boca, le quartier le plus touristique de Bs As.

 

 

0 commentaire à “Put yourself into it ou la bataille contre la procrastination”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire



Les échos d'Altaïr |
starrynight |
Hatake sitraka |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | mylifemystory
| Choupinette
| jess5593@mon blog